COMITE SPELEOLOGIQUE REGIONAL
BOURGOGNE FRANCHE-COMTE
Gouffre de Pourpevelle

Soye (Doubs)

Développement : 11169 m

RETOUR LISTE CAVITES


Situation

X = 912.58 Y = 281.56 Z = 406 m


Historique des explorations

●1934-1937
Premières explorations du « groupe Weite »

●1964-1965
Le GS catamarans et le GS Doubs effectuent divers travaux et lèvent la topographie (2800 m)

●1973-1981
Le GS Clerval fait la jonction réseau Ouest – Diaclases en N

●1975
L’Association Spéléologique de Côte-d’Or (ASCO) découvre la diaclase ASCO

●1976
L’ASCO découvre Pourpelui 1 (2679 m)

●1978
L’ASCO découvre Pourpelui 2 (4337 m)

●2012
L’ASCO publie tous ses travaux. Le gouffre totalise 11 169 m et est la seconde cavité du Doubs.
Récit d'exploration

Il y a 40 ans, la découverte de Pourpelui 2

Le 18 juin 1978, après passage d’une voute mouillante et escalade, l’Association Spéléologique de Côte-d’Or (ASCO) découvrait la suite du gouffre de Pourpevelle (Soye, Doubs), nommée ensuite Pourpelui 2. 4337 m y seront topographiés. Ce fut une belle aventure, engagée, des galeries concrétionnées (avenue Sud, barrière blanche) et d‘autres plus boueuses (galerie de la boue), avec de nombreux rebondissements. Pour mémoire, le gouffre de Pourpevelle est la seconde cavité du Doubs avec un développement de 11 169 m. La jonction espérée avec la grotte de la Malatière (Bournois, Doubs, développement 5232 m) reste encore à effectuer. Il y a environ un kilomètre entre les terminus des 2 cavités.

Voir ASCO 24 publié en 2012


Descriptif

Pourpevelle comporte 4 réseaux : nord, ouest, sud, Pourpelui 1 et Pourpelui 2 qui alternent grandes et petites galeries, rivière, concrétions. Un grand classique de la Franche-Comté. Prévoyez pantalon néoprène et genouillères.

Remarques

En hautes eaux, la galerie de la voute mouillante et des points bas de Pourpelui 2 (passage pétrifié, galerie de la boue) peuvent siphonner.

Bibliographie

- Pierre Weite (1946) : La Spéléologie, alpinisme à l’envers.
- CDS25 (1988) : Inventaire spéléologique du Doubs, tome 1, pages 183-187.
- Jean-Yves Renard & Didier Vermot-Descroches (2012) : Le réseau de Gourdeval. La grotte de la Malatière à Bournois. Le gouffre de Pourpevelle à Soye. ASCO 24.